Machinerie

Présentation

La sécurité des machines peut parfois sembler complexe et insurmontable car les risques sont élevés et leurs conséquences peuvent être dangereuses. C'est pourquoi il est important d'intégrer l'ingénierie de sécurité le plus tôt possible dans le processus de design des machines. En cas de problème d'ingénierie majeur, les entreprises sont tenues de rechercher la cause du problème et la raison pour laquelle il s'est produit. Il s'avère que la seule preuve disponible que le produit est réglementaire est le fait d'être conforme aux normes. En effet, ces normes permettent d'établir une documentation spécifique qui fournira cette preuve.

Services

Conseil en auto-certification CE

Les ingénieurs en sécurité de ROSAS aident à évaluer la sécurité et la conformité des machines et à obtenir le marquage CE conformément à la directive 2006/42/CE. Bien qu'il existe plusieurs directives européennes qui s'appliquent à la sécurité des machines et des équipements industriels, la plus pertinente est la directive sur les machines (directive 2006/42/CE). Cette directive a un double objectif : permettre la libre circulation des machines au sein du marché intérieur, tout en assurant un niveau élevé de protection de la santé et de la sécurité. 

Il est de la responsabilité du fabricant ou de son représentant autorisé de s'assurer que l'équipement fourni est conforme aux directives. Cette norme couvre les machines, les équipements interchangeables, les composants de sécurité, les accessoires de levage, les chaînes, les câbles et les sangles, les dispositifs amovibles de transmission mécanique et les quasi-machines, et requiert les actions suivantes :

  • Remplir les exigences essentielles de santé et de sécurité (EHSR) applicables
  • Préparer un dossier technique
  • Effectuer les évaluations de conformité appropriées
  • Fournir une "déclaration CE de conformité"
  • Attribuer le marquage CE, le cas échéant
  • Fournir des instructions pour une utilisation sûre

Documentation pour l'examen d'un organisme notifié

En général, la directive sur les machines n'exige qu'une auto-certification. Cependant, certains types d'équipements sont soumis à des mesures spéciales. Ces équipements sont énumérés à l'annexe IV de la directive, qui comprend les machines dangereuses telles que les machines à bois, les presses, les machines à mouler par injection, les équipements souterrains, les ascenseurs pour l'entretien des véhicules, etc. Les machines de l'annexe IV nécessitent un examen par un organisme de certification. Les ingénieurs de ROSAS préparent toute la documentation requise pour l'examen et peuvent servir d'intermédiaires entre l'entreprise et l'organisme accrédité. 

Documentation sur la déclaration d'incorporation

Outre les machines, les quasi-machines nécessitent également une analyse de sécurité. Lorsque des équipements séparés sont assemblés pour former une machine complète, une déclaration d'incorporation doit être délivrée avec celle-ci. Dans ce cas, une analyse de sécurité documentée est obligatoire, bien que le marquage CE ne soit pas obligatoire. La déclaration doit indiquer que l'équipement ne doit pas être mis en service tant que la machine dans laquelle il a été incorporé n'a pas été déclarée conforme. Un Dossier Technique doit être préparé et la quasi-machine doit être fournie avec des informations contenant une description des conditions qui doivent être remplies en vue d'une incorporation correcte dans la machine finale afin de ne pas compromettre la sécurité. En résumé :

  • Machine complète > Déclaration de conformité > Le marquage CE doit être appliqué
  • Machine partiellement achevée > Déclaration d'incorporation > Le marquage CE ne doit pas être appliqué

 

Sélection et application d'une ou plusieurs normes selon différentes directives

La directive européenne relative aux machines (2006/42/CE) n'est pas la seule directive applicable. D'autres peuvent être impliquées, comme la directive basse tension (2014/35/UE), la directive CEM (2014/30/UE), la directive sur les produits ATEX (2014/34/UE), la directive sur les équipements sous pression (2014/68/UE). En fait, il existe des centaines de normes et de directives qui sont toutes en constante évolution. Sans normes, les directives relatives aux machines ne permettent pas aux conceptions d'être suffisamment sûres. Alors que les directives répondent à la question "de quoi avez-vous besoin pour être sûr? "les normes répondent à la question "comment être sûr". Les ingénieurs de ROSAS offrent leurs expertises pour appliquer correctement les différentes directives et normes. ROSAS vous aide à :

  • Déterminer les directives à appliquer et vous guider dans leurs mises en œuvre
  • Sélectionner les normes à appliquer et préparer les preuves
  • Analyser les risques d'un élément donné et développer des solutions si nécessaire
  • Examen des documents existants
  • Analyse des lacunes entre les différentes normes et directives

Méthodes, procédés et normes utilisés chez ROSAS

En plus de l'optimisation de votre procédé, notre équipe peut vous accompagner dans l'application des méthodes suivantes :

Méthodes et processus :

  • Évaluation des risques
  • HAZOP, RGA, LOPA, PHA
  • SFF, FTA, FMECA, FMEA, FMEDA
  • Model-Based Engineering

Normes fondamentales relatives aux machines :

  • ISO 12100 : Sécurité des machines - Principes généraux de conception - Évaluation et réduction du risque
  • ISO 13849 : Sécurité des machines - Parties des systèmes de commande relatives à la sécurité
  • CEI 62061 : Sécurité des machines - Sécurité fonctionnelle des systèmes de commandes électriques, électroniques et électroniques programmables relatives à la sécurité
  • CEI 61508 : Sécurité fonctionnelle des systèmes électriques/électroniques/électroniques programmables liés à la sécurité
  • CEI 60204 : Sécurité des machines - Equipement électrique des machines

Contact

By continuing to browse this site, you agree to the use of cookies to improve your user experience and to provide website statistics.